Soin des mains


LE LANGAGE DES MAINS
Il y a des mains éblouissantes, des mains chaleureuses mais aussi des mains fragiles et hélas des mains fades et laissées pour compte.

TEMPERAMENT ET MAINS

Main chaude et sèche, à peau plutôt épaisse, vous êtes du type bilieux.

Main froide, sèche, frêle et étroite, à peau fine, vous êtes nerveux.

Main chaude, humide, charnue, la peau légèrement rosée, vous avez la main du type sanguin.

Main froide, humide, à tendance épaisse, vous voilà lymphatique.

 

EN PREMIERE LIGNE

Avez-vous pensé, une seule fois, à toutes les agressions qu'elles subissent en une journée : le froid, le chaud, les lavages agressifs et répétés, le port de paquets lourds, l'utilisation de produits nocifs. Exposées aux attaques de toutes sortes, elles sont aussi les moins bien protégées. En effet, leur épiderme extrêmement fin, peu riche en glandes sébacées ne leur offre qu'un pauvre bouclier.

Lavez souvent vos mains mais attention à l'eau trop chaude qui les dilate, ou trop froide qui les gerce. Choisissez un bon savon non alcalin respectant le Ph de la peau.

LA CREME POUR TOUS LES JOURS

En permanence sur votre lavabo, un tube de crème pour ne pas oublier d'en appliquer une noisette à chaque fois que vous vous lavez les mains ou au moins deux fois par jour.

Un autre dans votre sac ou le tiroir de votre bureau. Massez doucement vos mains comme si vous enfiliez des gants ; commencez du bout des doits et puis remontez doucement vers les poignets en insistant bien sur le pourtour de l'ongle pour éviter la formation de petites peaux sèches. Une bonne crème contient de la glycérine pour empêcher le déssèchement, des hydratants, des composants adoucissants (huile d'amande douce, cire d'abeille).

Mal soignées, les mains vieillissent plus rapidement. Sensibles aux ultra-violets, elles se pigmentent, laissant apparaître de petites taches brunes. En cas de forte exposition solaire, le mieux est de les protéger avec un écran total. Mais si vos mains vous paraissent vraiment vilaines et toutes sèches, n'hésitez-pas : enduisez-les généreusement d'huile d'olive pendant une demi-heure. Savonnez-les ensuite doucement avec du savon de Marseille. Séchez et appliquez le jus d'un demi citron. Vous serez stupéfait du résultat !

Jusqu'au bout des ongles

Constitués de kératine, d'eau, de lipides, de calcium et de fer, ils méritent toute notre attention. Les ongles sont très révélateurs de la vitalité d'une personne, de son stock d'énergie. Jaune, cassant, friable, mou, atrophique, voilà quelques-uns des signes d'un ongle malade. Des faiblesses dûes, soit à une déminéralisation de l'organisme, soit à une mycose. La couleur de l'ongle est également très importante. Jaune, il est souvent le reflet d'une insuffisance hépatique. Le marron suppose une mauvaise qualité de pigment de l'ongle.